speaker-photo

Hortense Dolorès Kinkodila Tombo

Présidente du Collège des femmes de la Concertation nationale des organisations paysannes et des producteurs agricoles du Congo | CONGO-BRAZZAVILLE

Présidente du Collège des femmes de la Concertation nationale des organisations paysannes et des producteurs agricoles du Congo (CNOP-CONGO), je suis également vice-présidente de la structure. J’ai été présidente des femmes rurales d’Afrique centrale de 2012 à 2023 de la PROPAC, qui est une plateforme régionale des organisations paysannes d’Afrique centrale membre de la commission de coordination internationale de La Via Campesina, de 2014 à 2023.

En septembre 2023, j’ai été élue présidente du comité des femmes rurales de l'Afrique PAFO, une plateforme des paysans et paysannes d’Afrique. Aujourd’hui, notre rôle aujourd'hui est d'intéresser les jeunes Africain au métier agricole pour faire la transformation. 

Pourquoi voulez-vous participer au BILYF?

Le BILYF est la porte ou une opportunité qui nous donne accès de voir un grand nombre des jeunes.

Quel message voulez-vous transmettre à la jeunesse africaine?

Pour leur expliquer l'importance de s'investir dans l' agriculture et les défis que nous devrons relever d’ici 2035, dans le cadre de la décennie de l'agriculture familiale d'ici 2028 avec le système des Nations Unies et le problème de changement climatique.